French Touch Conference: JellyNote et 1001Menus lauréats du concours des startups

French Touch Conference: JellyNote et 1001Menus lauréats du concours des startups
La French Touch Conference s’est terminée avec la remise de trophées à deux startups françaises qui ont conquis des business angels très exigeants.
Adrien Cognée et de Xavier Zeitoun sont repartis heureux de cette première French Touch Conference. Après deux jours, les fondateurs de JellyNote et 1001Menus ont remporté le concours de startups qui mettait en lice une quinzaine de projets. Le prix leur a été remis par Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique.
Pour remporter ce prix, il ne fallait seulement séduire le public. Chaque jeune pousse a présenté sur scène son projet en quelques minutes avant de répondre aux questions de «business angels» américains et français. Parmi eux, Brian Cohen, président des New York Angels, l’un des plus actifs au monde et Marie Ekeland d’Elaia Partners qui a appuyé Critéo.
Ces experts ont aimablement, mais fermement, cuisiné ces jeunes entrepreneurs. Quel est leur modèle économique ? Comment vont-ils séduire les internautes ? Comment peut évoluer le projet ? Bref, un véritable entretien de levée de fonds.
Pour Adrien Cognée, c’est une belle surprise, d’autant qu’il a remporté il y a quelques mois un autre concours, celui de la FAEA (French-American Entrepreneurship Award). Sa présence à New York est directement liée à ce prix. « J’ai gagné 6 mois à New York dans des locaux. C’est principalement la raison de ma présence à la French Touch Conference.»
Son projet est musical. JellyNote est un service de partitions interactif en ligne proposant pour guitaristes et pianistes amateurs.
La startup de Xavier Zeitoun s’adresse aux restaurateurs avec un service qui les aide à améliorer leur visibilité sur Internet. 1001Menus compte plus d’un millier de clients et depuis sa création il y a trois ans a levé deux millions de dollars. Mais, avant de conquérir les États-Unis, Xavier Zeitoun veut « d’abord se faire une place en Europe ».
Pour Gaël Duval, organisateur de l’événement, cette conclusion confirme le succès de l’opération. Les participants, Français ou Américains, ont découvert un dynamisme qu’il ne soupçonnait pas. Déjà, il confirme qu’une seconde édition de la French Touch Conference aura lieu l’an prochain avec le soutien d’Axa.
« Au départ, nous voulions partir vers d’autres destinations comme São Paulo, Shanghai ou Tokyo », nous a-t-il confié. « Nous le ferons, mais plus tard. Nous voulons d’abord créer un rendez-vous régulier à New York. Nous ne pouvons pas que l’on nous oublie trop vite dans la capitale des investisseurs. » Devant les talents qui se sont déplacés de France, les business américains n’ignorent plus la puissance de l’innovation française.
http://pro.01net.com/editorial/622856/french-touch-conference-jellynote-et-1001menus-laureats-du-concours-des-startups/
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn